Nos projets

1 2 3 4 5 6
Memoria - Exposition
Le Lokart

En 1869, le consul de Suisse, Albert Deggeler, se promène sur les hauteurs du quartier du Bairro Alto, à Lisbonne. Dans un petit cimetière désordonné, il découvre le tombeau de David de Pury, éminent bienfaiteur de la ville de Neuchâtel ayant fait fortune notamment grâce à des revenus issus de la pratique du commerce triangulaire. Le monument, constitué d'un tombeau surmonté d'une obélisque en pierre, est dégradé par l'air marin et recouvert d'une mousse verdâtre. Le consul signale sa découverte à la ville de Neuchâtel, qui s'empressera d'engager des travaux de restauration à ses propres frais. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- // Entre devoir de mémoire et droit à l'oubli, l'exposition MEMORIA propose d'interroger la notion d'héritage et de poser un regard sur la diversité des traces laissées par le passé. C'est le rapport d'une ville et son histoire, qu'elle exalte ou qu'elle tente de gommer, qui a été le point de départ des oeuvres créées par COLIN RAYNAL et YVAN ALVAREZ. // http://colinraynal.ch/ https://yvanalvarez.com/ !!! ATTENTION !!! L'EXPOSITION SERA FERMEE LES 6, 20 ET 21 AVRIL, AINSI QUE LE 18 MAI

Memoria - Exposition

/ Le Lokart

En 1869, le consul de Suisse, Albert Deggeler, se promène sur les hauteurs du quartier du Bairro Alto, à Lisbonne. Dans un petit cimetière désordonné, il découvre le tombeau de David de Pury, éminent bienfaiteur de la ville de Neuchâtel ayant fait fortune notamment grâce à des revenus issus de la pratique du commerce triangulaire. Le monument, constitué d'un tombeau surmonté d'une obélisque en pierre, est dégradé par l'air marin et recouvert d'une mousse verdâtre. Le consul signale sa découverte à la ville de Neuchâtel, qui s'empressera d'engager des travaux de restauration à ses propres frais. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- // Entre devoir de mémoire et droit à l'oubli, l'exposition MEMORIA propose d'interroger la notion d'héritage et de poser un regard sur la diversité des traces laissées par le passé. C'est le rapport d'une ville et son histoire, qu'elle exalte ou qu'elle tente de gommer, qui a été le point de départ des oeuvres créées par COLIN RAYNAL et YVAN ALVAREZ. // http://colinraynal.ch/ https://yvanalvarez.com/ !!! ATTENTION !!! L'EXPOSITION SERA FERMEE LES 6, 20 ET 21 AVRIL, AINSI QUE LE 18 MAI

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>

Les Vivants

/

LES VIVANTS - DANSE CONTEMPORAINE --> Trailer de la pièce en ligne sur notre chaîne YouTube | Les Vivants est une tentative physique, intemporelle, d’approcher la création et l’appartenance au groupe. Une fresque humaine, de corps entremêlés, rythmée par un besoin pulsionnel de recevoir et d’offrir. Cette pièce répond à la nécessité de remettre l'humain au centre de nos questionnements : ses fragilités, son individualité ou encore son interdépendance. Une perspective de vivre ensemble, mise en liens avec les réalités d'aujourd'hui : quelles places pour la diversité, le lien social, et quelle place pour nos corps ?

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>

ARGILE

/

PERFORMANCE CHOREGRAPHIQUE Il s’agit de réagir à la matière de la terre sur le corps, de laisser la souplesse de la peau se confondre à la texture glaiseuse – liquide et malléable - de l’argile, jusqu’à ce que corps et matière ne fassent plus qu’un. Et comment le corps ressent, accompagne et vit les différentes étapes de la matière, allant de cette première approche de plaisir et de découverte, au froid, puis passant par le dessèchement, le craquèlement, jusqu’à la friabilité. Autant de statues humaines, parfois tranquilles, parfois frénétiques, parfois solitaires ou désespérément en contact, comme une fresque de nos vies, de notre propre matière qui périt. Et dès lors, le mouvement prend tout son sens : on bouge pour ne pas sécher, ne pas devenir friable et partir en poussière. Mais le plaisir de ressentir ce lien profond entre les danseurs, leurs corps et la terre subjugue peut-être cette fatalité, pour mieux en révéler la beauté et la douceur. ---> TRAILER https://youtu.be/llwp7LaoWF8

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>

Nomades

/

PIECE DE DANSE / ART DE RUE Dans une composition aléatoire, cette pièce d’une vingtaine de minutes vise à créer des ponts entre la vie en communauté à l’époque préhistorique et nos sociétés contemporaines. Ce projet se veut une interprétation vivante de l’évolution des sociétés, en retraçant la création de groupes, de mythes et de cultes, événements essentiels à toutes cultures. Nomades tend néanmoins à dépasser le simple lien entre époques passées et contemporaine. Elle a ainsi été présentée dans le cadre de festivals d’arts de rue, d’expositions et d’institutions muséales, en interrogeant le public sur la place même de l’art dans la constitution des sociétés humaines, ainsi que celle de l’individu compris dans une globalité artistique qui le dépasse parfois, à travers ses rites et ses traditions. CHOREGRAPHIE Mehdi Berdai CREATION MUSICALE Psycho Weazel. TRAILER DISPONIBLE SUR NOTRE CHAINE YOUTUBE

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>

Une fois passée la porte

/

PIECE DE DANSE / THEATRE. "Une dame du siècle dernier franchit la porte d'un théâtre pour y ressasser de vieux souvenirs. Peu à peu, histoires passées et événements présents s'entremêlent. A travers les contacts qu'elle noue avec les nouveaux occupants des lieux, incarnant à ses yeux fantasmes et désirs, fragments épars de son existence, elle ira jusqu'à en perdre progressivement la perception d'elle-même et de la réalité. Qui est-elle? Qu'incarnent ces autres? Des relations se nouent, qui mettent en perspective la perte de mémoire, la dissolution de l'identité, les rapports aux autres rêvés mais interdits." LIEN VIDEO https://www.youtube.com/watch?v=yV2YB5RweD0&t=2s MISE EN SCENE Sandro De Feo CHOREGRAPHIE Mehdi Berdai INTERPRETATION Marie-Josée Geyer, Héloïse Marcacci, Mehdi Berdai MUSIQUE Psycho Weazel COSTUMES Corinne Nicaise Marcacci LUMIERES Matthias Mermod COLLABORATION SCIENTIFIQUE Virginia Eufemi

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>

Consumons-Nous

/

PIECE DE DANSE / THEATRE. Le sexe est à l’affiche. Dans notre société, il se retrouve partout mis en scène, truqué, abruti par des canons esthétiques et moraux dont l’arbitraire fait force de loi. A travers la pièce Consumons-Nous, quatre interprètes présenteront sur scène une autre lecture possible de notre rapport au sexe: celle de l’intimité. En donnant la parole à la danse et en faisant danser les mots, ils tenteront de redonner à la sexualité tout son sens et toute sa sensualité. C’est une invitation à la combustion des âmes et des corps, un hommage au plaisir de vivre que l' »Autre » désiré-e éveille en chacun-e. LIEN VIDEO https://www.youtube.com/watch?v=_6v7QXZKJKQ MISE EN SCENE Daniel Jeanloz & Izaya Michel CHOREGRAPHIE Mehdi Berdai D'APRES UN TEXTE DE Héloïse Marcacci INTERPRETATION Sacha Dubois, Miriam Meyer, Héloïse Marcacci, Mehdi Berdai SCENOGRAPHIE Arthur Von Warenghien CREATION MUSICALE Rémy Rufer LUMIERES Jean-Christophe Cerutti PHOTOGRAPHIE Manuel Rouyer

/files/2/PHOTOS 2/argile2.jpg>